Les outils de la communication interne - Agence Human
   Contact    Contact    Contact    Contact   Contact  
  / Blog / Communication interne : les dispositifs d’écoute en entreprise

Communication interne : les dispositifs d’écoute en entreprise

Rédigé le 03/09/2021

  / Blog / Communication interne : les dispositifs d’écoute en entreprise

Pour avoir une bonne cohésion entre vos collaborateurs, fédérer, impliquer et informer, il est important de… communiquer ! La communication interne est depuis toujours un levier essentiel pour le bon fonctionnement d’une organisation. Faisons le point sur les différents dispositifs que vous pouvez mettre en place en tant que dirigeant.e ou chargé.e de communication.

Préalable indispensable d’une bonne communication interne : l’écoute

L’écoute active est une écoute qui demande toute notre attention. Elle vise à comprendre et décrypter chaque message, verbal ou non, communiqué par la personne. Aujourd’hui plus que jamais, il est important de savoir écouter ses collaborateurs afin d’instaurer une relation de confiance et de prendre en compte les ressentis. Valoriser le dialogue et les temps de partage afin que chacun puisse chacun s’exprimer et se sentir écouté est un réel enjeu de management.

Chez Human, nous sommes intimement convaincus que la communication interne et l’écoute favorisent la cohésion et le sentiment d’appartenance. Impliquer vos collaborateurs est primordial ! Prendre en compte les idées et remarques des équipes dans un processus de développement par exemple, est un processus 100% gagnant. Attention néanmoins à organiser et encadrer ces temps d’échanges, grâce aux outils de l’intelligence collective par exemple (voir notre formation « animer des réunions efficaces et participatives »).

Les outils de la communication interne

De nombreux outils existent pour communiquer efficacement en interne et ils sont de 3 types.

1/ la communication descendante

Lorsque l’on évoque la communication interne, il n’est pas rare de penser à des outils tels que le journal d’entreprise, les newsletters, les réunions, les tableaux d’affichage, l’intranet, les événements internes, le livret d’accueil, etc. Ils vous permettent de diffuser de l’information à l’ensemble des collaborateurs ou à des groupes cibles spécifiques.

On parle ici de communication descendante. L’information part de la direction en direction des parties prenantes de l’organisation. Il peut d’ailleurs s’agir uniquement des équipes salariées, mais on peut inclure des partenaires, des sous-traitants, des adhérents, … Les cibles de communication interne peuvent être diverses.

2/ la communication ascendante

L’écoute active est une écoute qui demande toute notre attention. Elle vise à comprendre et décrypter chaque me

Depuis quelques années, les dispositifs d’écoute sont en plein essor en entreprise. Cette forme de communication permet de « remonter » des informations. L’enjeu est important, car nous pouvons déceler des problématiques émergeantes, évaluer ce qui est compris ou ne l’est pas, comprendre les questions qui se posent, etc…

Mettre en place une communication ascendante incarne également la volonté d’écoute de la direction. Les boites à idées, les baromètres et sondages, les réunions ou entretiens individuels sont des dispositifs d’écoute.

3/ la communication transversale ou horizontale

Il existe également un autre type de communication en interne, que l’on pourrait oublier : la communication interpersonnelle aussi appelée « transversale » ou « horizontale ». Il s’agit simplement d’échanges informels entre les collaborateurs. Ils interviennent lors d’une pause-café ou durant le repas. Ils peuvent aussi avoir lieu via les messageries internes.

Même si cette communication peut être source d’appréhension pour les dirigeants.es d’entreprise ou les responsables de communication, car elles peuvent être source de rumeurs, elle existe bel et bien. Le meilleur remède ? Organisez votre communication afin de répondre aux interrogations des équipes et éviter qu’un canal officieux ne prenne le pas sur l’information interne !

Continuer à communiquer même à distance

Confinés chez nous, il n’a jamais été aussi important de communiquer. Le confinement accentue la distance et l’isolement. Afin d’éviter la rupture du dialogue, il est important de maintenir une dynamique collective et de garder un lien. Vous pouvez mettre en place des actions qui favorisent les temps d’échange : un rendez-vous téléphonique quotidien, des visios « pause-café », une réunion chaque vendredi… Pensez également aux plateformes collaboratives, qui facilitent l’échange d’informations et la collaboration interne au sein de l’entreprise. Workplace ou encore klaxoon en sont de très bons exemples.

Depuis 2012, nous mettons nos savoirs-faire au profit d’organisations inspirantes et inspirées. Notre mission ? Faire converger les fondements, l’histoire et les valeurs de votre entreprise pour créer une communication incarnée.